Bandeau pour la visite des Castors à Niort photo d'archive Avec l'aimable autorisation de Deux-Sèvres Habitat © Droits réservés

Naissance d’un quartier


Samedi 19 septembre, venez visiter le quartier Champclairot de Niort et comprendre comment il s’est construit entre 1920 et 1960. Visite gratuite proposée dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine.

Le CAUE 79 et le Centre Socio-Culturel proposent une visite du quartier de Champclairot. A travers un parcours commenté sur l’urbanisme et l’architecture nous essaieront de comprendre comment c’est formé ce morceau de la ville de Niort entre les années 1920 à 1960.

La manifestation est gratuite mais sur réservation car la jauge est limitée pour des raisons sanitaires. Également en raison du Covid le port du masque est obligatoire.

Lieu de rendez vous : devant le CSC , Square Germaine Clopeau à 17h30.

Champclairot

Le quartier de Champclairot développé aux abords de l’Avenue de Limoges est un quartier qui peut être qualifié de relativement récent au regard de l’histoire générale de la ville de Niort. Il révèle plusieurs phases de construction qui sont assez distinctes et exemplaires.


Première moitié du XIXe siècle :
Les abords de l’avenue de Limoges ne sont pratiquement pas construits. Le moulin du Frêne (qui donne sur la rue Brun Puirajoux actuelle) est un des seuls édifice du futur quartier. Un peu plus loin on identifie le «Champ Clairot»


Seconde moitié du XIXe siècle et début du XXe siècle :
L’avenue de Limoges commence à se densifier au-delà de la nouvelle ligne de chemin de fer.


Première moitié du XXe siècle (principalement entre 1920 et 1940) :
Des lotissements privés se créent successivement (La rue Rougier est la première, les autres rues parallèles se succèdent par la suite). Ces voies privées à leur création sont en impasse et installées dans les hauteurs du quartier.


Seconde moitié du XXe siècle (principalement entre 1950 et 1970) :
Après-guerre, le quartier connaît une extension considérable au nord de la rue Brun Puirajoux. La rue Georges Clemenceau est créée et relie les voies en impasse. Les constructions se succèdent à un rythme soutenu, autour notamment de la nouvelle école Jean Jaurès.
Les maisons de Castors sont édifiées durant cette période.

Les maisons des Castors à Champclairot © CAUE 79

Réservations

CSC de Champclairot
Tel : 05 49 28 35 46
accueil.2champs@csc79.org

Renseignements

Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement des Deux-Sèvres
Tel : 05 49 28 06 28
contact@caue79.fr

publié le dans la catégorie Sensibilisation